"France-TV pour tou.te.s", association LBGT + de France Télévisions

mardi 25 juin 2019

Mardi 25 juin 2019, les locaux de France Télévisions accueillaient plusieurs représentants d'associations LGBT+ d'entreprises ou de professionnels.

La matinée était dédiée à la présentation officielle de l'association LGBT+ de France Télévisions : "France-TV pour tou.te.s".

En effet, France Télévisions est présentée comme une grande famille du paysage audiovisuel français, au rayonnement national et ultra-marin, une entreprise ouverte et inclusive sans distinction entre ses personnels.

Mais, la problématique des discriminations homophobes, biphobes et transphobes, n'a jamais été abordée frontalement jusqu'à ce jour, même si France Télévisions a signé la charte de l'Autre-Cercle en octobre 2016.

L'existence de personnes LGBT+ étant connue dans la plupart des services parisiens, il n'était pas envisagé que les discriminations, le harcèlement ou les comportements anti-LGBT+ puissent exister au sein de cette grande maison.

C'est à la suite de son coming-out, il y a 8 ans, que Daniel IELLI a pris conscience que l'entreprise au sein de laquelle il officie en tant que rédacteur en chef adjoint des éditions d’information du week-end sur France3, n'avait pas conscience des discriminations envers les personnes LGBT+ à l'intérieur de ses murs.

Avec le soutien et la collaboration de trois autres personnalités homosexuelles de la société, Frédérique-Marie LAMOURET, directrice de la stratégie numérique de France Télévisions, Christophe GASCARD, journaliste et présentateur à France Info, et Jean-Baptiste MARTEAU, journaliste et présentateur de France Télévisions, ils décident de prendre le taureau par les cornes en créant leur propre association LGBT+ à France-TV.

Très vite, les contacts qu'ils ont pu avoir, notamment avec les antennes en province, leur ont fait comprendre qu'il existait une véritable demande, voire une très forte attente, pour la création d'une telle association.

Des témoignages arrivent qui expriment la face cachée de certains, entre ceux qui souffrent en silence et ceux qui s'inventent une vie, et bien d'autres nuances dont les co-fondateurs prennent connaissance avec, parfois, émotions, étonnement, et colère.

Les quatre co-fondateurs s'attellent donc à la tâche et présentent aujourd'hui, le produit de leur travail, qui a amené à la création de l'association "France-TV pour tou.te.s".

L'association est ouverte à tous les salariés et collaborateurs occasionnels de France Télévisions, quelles que soient leurs orientation sexuelle ou leur identité de genre.

Ses principaux objectifs seront de :

- garantir l'inclusion des personnes LGBT+ au sein de France Télévisions ;

- veiller à l'expression de la diversité de la société française sur les antennes et dans les journeaux de France Télévisions, sur tous les supports ;

- prévenir ou dénoncer toutes formes de discriminations dans l'entreprise.

Toute la matinée dans le Hall d'entrée de France Télévisions, décoré pour le mois des fiertés par des photos d'Olivier CIAPPA, les co-fondateurs de "France-TV pour tou.te.s" ont pu rencontrer et échanger avec les représentants des associations qu'ils ont invités pour l'occasion : L'Autre Cercle, SOS-Homophobie, Stop-Homophobie, l'Association des Journalistes LGBT (AJL), Le Refuge, BNP, IBM, Accenture, FLAG! (Intérieur et Justice LGBT+), Personn'ailes (Association des personnels LGBT d'Air France). Ils ont présenté leur logo, et ont offert des badges à chacun aux couleurs de l'association.

Pour FLAG! étaient présents Lionel COTTIN-MANSUÉLA, secrétaire adjoint, et Alphonse FIGINO, administrateur.

Vers 10h30, Delphine ERNOTTE-CUNCI, présidente de France Télévisions, est arrivée pour rencontrer chaque représentant des associations présent, et Olivier CIAPPA, le photographe, qui lui a détaillé son travail.

Madame ERNOTTE-CUNCI a remercié chacun de sa présence et a félicité les co-fondateurs de l'association "France-TV pour tou.te.s" pour le travail accompli, et a montré un réel engouement pour le projet.

Après avoir accepté de prendre la pose autour du logo, Mme ERNOTTE-CUNCI a encore remercié tout le monde pour les futures collaborations à venir et a pris son congé après une longue demie-heure passée dans le Hall.

À 12h00, les représentants associatifs ont été invité au foyer Jacques Chancel pour un discours de remerciement de chacun des membre co-fondateur.

Daniel IELLI a rappelé ce qui l'avait motivé pour monter son association ; une vidéo a été présentée pour rappeler le traitement des questions LGBT+ dans les médias audiovisuels.

À l'issue de la projection, ponctuée de quelques rires, Daniel IELLI a rappelé qu'il y avait "effectivement" encore beaucoup de travail qui attendait la nouvelle association.

Jerémy FALÉDAM, du bureau de SOS-Homophobie, a pris la parole pour remercier "France-TV pour tou.te.s" pour l'invitation.

Il a rappelé que la lutte contre les discriminations anti-LGBT était loin d'être terminée : Le dernier rapport annuel 2019 de SOS-Homophobie fait état pour l'année 2018 d'une augmentation de 15 % des témoignages parvenus à l'association, dont une augmentation de 66 % des agressions physiques.

Christophe GASCARD a justifié son implication par le regard que portaient certaines personnes à ses missions professionnelles (un reporter en zone de guerre ne pouvait pas être homosexuel -sic.).

Jean-Baptiste MARTEAU s'est engagé sans y réfléchir à deux fois, en réponse à des témoignages qui lui étaient parvenus et l'ont profondément ému, et qui lui ont fait dire : "Plus jamais ça à France Télévisions !"

Frédérique-Marie LAMOURET a exprimé sa volonté de défendre les droits de tou.te.s, afin notamment que toutes les femmes, quelles qu'elles soient puissent être mieux considérées, rappelant par ailleurs que les mouvements féministes et de défense des droits LGBT+ partagent beaucoup de similitudes dans leurs combats.

Enfin, la parole a été donnée à Arnaud LESAUNIER, directeur général délégué aux ressources humaines et à l'organisation, qui a remercié les associations pour leur venue, a félicité ses collaborateurs pour le travail déjà effectué et les a assuré de son soutien et de son implication à leurs côtés pour les travaux à accomplir.

Une collation est offerte aux invités pour terminer la matinée.

 

20190625 francetv 120190625 francetv 220190625 francetv 320190625 francetv 4

20190625 francetv 5

 


Association Flag !

Intérieur et Justice

Soutien aux victimes LGBT

Flag ! est membre de l'EGPA egpa
Flag ! est conventionnée avec la DGPN, DGGN et la PP.

Conforme au RGPD 2018.
Copyright © Association Flag! - reproduction interdite sans autorisation.

Newsletters

Abonnez-vous à notre newsletter
et restez informé de toute l’actu de notre association

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire